Que muscle t’on avec le rameur ?

123

 

Muscles et rameur

Aujourd’hui, il est de plus en plus fréquent de bouder les salles de sport pour faire son activité sportive quotidienne ou hebdomadaire à la maison. Si cela est possible, c’est parce que les appareils s’invitent au domicile de ceux qui prennent soin de leur corps !

Parmi ces appareils pratiques et efficaces : le rameur. Son succès est dû au fait que c’est l’un des appareils les complets dans sa catégorie. Cet appareil de musculation ne coûte pas cher pour la plupart des modèles, prend peu de place car souvent pliable mais surtout, il fait travailler tous les muscles ou presque !

En achetant un rameur d’appartement, sachez en effet qu’il va faire travailler 80 % de votre corps. Alors que muscle-t-on vraiment avec un rameur ? C’est ce que nous allons vous expliquer en détails !

Les muscles du dos

Un rameur, s’il est utilisé dans les règles de l’art, fera travailler votre dos comme peu d’appareils le permettent :

  • Le muscle grand dorsal

Lors de votre séance sportive avec votre rameur, le mouvement d’extension des bras que vous faites et le relâchement des poignées qui suit seront contrôlés par votre muscle dorsal. Celui-ci est le plus grand muscle de votre dos. Il couvre une partie des trapèzes et s’étend jusqu’à la section moyenne-basse du dos. Le rameur est donc conseillé si vous souhaitez faire travailler le muscle grand dorsal.

  • Les trapèzes

Lors de vos exercices, vous allez tirer sur le rameur et c’est là que vous allez mettre à contribution vos trapèzes. Ceux-ci vont avoir pour rôle de stabiliser mais également de contrôler les mouvements de votre cou mais aussi de vos omoplates.

  • Les rhomboïdes

Vous ne savez pas ce que sont les rhomboïdes ? Ce sont des muscles qui ont la forme d’un parallélogramme. Ils soutiennent les trapèzes lorsque vos épaules seront tirées vers l’arrière lors de vos exercices avec votre rameur. Pour vous les situer, les rhomboïdes se trouvent entre la colonne vertébrale et les omoplates.

Les muscles des bras

Comme vous devez vous en douter, les muscles des bras seront très sollicités à chaque séance de rameur. Nous recommandons d’ailleurs le rameur si vous souhaitez bien dessiner la partie supérieure de vos bras. Alors quel muscle des bras travaillent vraiment ? Les voici :

  • Les triceps

Lorsque vous faites vos exercices et que vous tirez sur les poignées du rameur en direction de votre corps, les triceps vont être mis à contribution. Ils vont prendre le relais lorsque notamment vous allez commencer à relâcher vos épaules et à tendre les bras.

  • Les biceps

Pendant vos exercices, lorsque vous pliez vos bras au niveau du coude dans votre direction, sachez que ce sont les biceps que vous allez faire travailler. Si vous ne savez pas où ils se trouvent, ce sont qui sont situés au niveau de l’avant de vos bras.

  • Les deltoïdes

Si vous débutez en sport, vous ne savez peut-être pas ce que sont les deltoïdes. Il s’agit en fait des muscles spécifiques qui se trouvent dans les épaules. Ils sont reliés à l’humérus, à la clavicule et aux omoplates.

Comment le rameur d’appartement fait travailler les deltoïdes ? Tout simplement parce que le rameur vous fait faire un mouvement circulaire, surtout lorsque vous relâchez les poignées et cela fait travailler vos deltoïdes !

Les muscles des jambes

Lors de chaque exercice avec votre rameur, le bas de votre corps est solutionné. Beaucoup de personnes pensent à tort que le rameur ne fait pas travailler tant les jambes que ça. La preuve :

  • Les quadriceps

Les quadriceps sont les muscles qui se trouvent à l’arrière des cuisses. Ils sont très sollicités lorsque vous pliez vos genoux et lorsque vous revenez à la position de départ. Si vous souhaitez faire travailler vos quadriceps, le rameur vous en offre donc l’opportunité.

  • Les ischio-jambiers

On dit des ischio-jambiers que ce sont les muscles les plus imposants qui se trouvent dans le bas de notre corps. Ils se muscleront lorsque vous ferez chaque mouvement de rame et encore plus lorsque vous poussez votre corps vers l’arrière.

  • Les fessiers

On peut les oublier mais les fessiers sont également sollicités. Alors certes moins que les autres muscles du bas de corps, mais à chaque coup de rame, vos fessiers travailleront !

Les muscles abdominaux

Le rameur est très prisé par ceux et celles qui veulent faire travailler leur ceinture abdominale. Alors voici la liste des muscles abdominaux qui seront mis à rude épreuve avec un rameur d’appartement :

  • Les érecteurs du rachis

Les érecteurs du rachis sont très importants pour l’équilibre du bas de votre dos. C’est d’ailleurs une partie du corps qui est souvent blessé. Lors de vos exercices et plus précisément lorsque vous recourberez votre dos puis que vous l’alignerez, vous allez solidifier ces muscles dans la continuité des mouvements que vous réalisez avec vos jambes.

  • Les obliques

Vous allez également travailler vos obliques à chaque séance. C’est important de cibler cette zone lors de vos exercices car les obliques sont indispensables pour rester bien droit !

  • Les abdominaux

Comme vous pouvez vous en douter, les abdominaux sont également mis à rude épreuve lors d’une séance de rameur. En pratiquant régulièrement et efficacement le rameur, vous verrez que vos abdominaux vont appréciés !

Se muscler avec un rameur d'appartement

Pour bien vous muscler, nos conseils !

Comme nous venons de le voir, il n’y a pas mieux que le rameur pour se muscler. Mais pour cela, il faut bien choisir votre rameur et il y a également des positions à proscrire !

Par exemple, ne tirez pas sur la corde tant que vos jambes ne sont pas tendues. C’est en effet vos jambes qui doivent lancer la traction. Veillez à garder les coudes écartés lorsque vous tirez et lorsque vous revenez à la position de départ.

En fin d’exercice, vous devez toujours avoir le dos le plus droit possible.

Autre conseil important : veillez à toujours ramener la poignée vers vous plutôt que de pencher votre corps vers la poignée. Au retour, vous devez avoir les bras, les mains et les poignées dans la même position par rapport à votre corps.

Une erreur que l’on fait souvent et qu’il faut éviter : ne penchez pas trop votre corps en avant en courbant votre dos. Vous devez toujours faire en sorte que vos épaules et votre tête soient au maximum droites, inférieures au bassin et sans pencher vers vos pieds.

Quant à vos genoux, attention à ne pas trop les ramener vers l’avant. Vous devez relâcher la poignée avant que les genoux glissent pour reprendre la position de départ avant la traction.

Musclez-vous sans danger !

Le rameur est un véritable appareil de musculation et à ce titre, il faut prendre certaines précautions. Par exemple, n’oubliez pas de vous étirer avant chaque séance. Le rameur est un sport à part entière et une activité physique intense. La pression sur vos muscles est donc importante et vous ne devez jamais débuter une séance à froid. Echauffez-vous donc 5 à 10 mn avant la séance.

Même si au début vous pouvez être tenté de le faire, ne ramez pas trop vite. Vous n’avez pas de record à battre et vous risquez la blessure. Nous conseillons plutôt de gérer vos efforts sur la durée.

Vous devez faire en sorte à ce que votre rameur soit toujours stable. Pour cela, vous pouvez le positionner sur un tapis anti-dérapant. Un rameur non stable est un rameur qui risque de provoquer une blessure.

 

Comment bien s'entraîner avec un rameur ?

Recevez mon livre d'exercices

Inscrivez-vous avec un simple e-mail (qui fonctionne) pour recevoir gratuitement mon nouveau livre : "S'entraîner avec un rameur - Un programme complet pour s'exercer à la maison"