Période de sèche : alimentation à préconiser

Aujourd’hui pas de rameur au programme (pour tout savoir à ce sujet : c’est par ici), mais des conseils nutritionnels !
Vous avancez dans votre programme de musculation et il est temps de passer à l’étape de la sèche. Celle-ci est effectuée ou non notamment en fonction de la prise de masse musculaire gagnée jusque-là et de la quantité de gras accumulé. Toutefois, en éliminant ce dernier (principe de la sèche), l’important reste de préserver le muscle gagné durant votre entraînement. Pour vous cette étape s’impose ? Les résultats dépendent de votre alimentation. Quel programme alimentaire préconiser afin de la réussir ?

Alimentation en musculation : plus de repas pour une bonne sèche

Pour réussir une sèche en musculation, commencez par bien vous nourrir afin de bien nourrir vos muscles. Ainsi, au lieu des trois repas habituels vu les efforts supplémentaires fournis par ces derniers, passez à 5 à 6 repas par jour. Le but étant de remplacer 3 repas copieux par plusieurs petits repas par jour, suffisamment riches afin d’optimiser votre métabolisme et bien espacés au cours de la journée.

Alimentation sèche en musculation : réduisez les calories

Une bonne sèche passe aussi par la réduction des calories dans votre alimentation. Attention, bien que le but soit d’éliminer la graisse, cette diminution doit se faire progressivement. Une brusque réduction est sans doute bénéfique pour perdre du poids, néanmoins, vous risquez en même temps de perdre de la masse musculaire. En plus de supprimer petit à petit les calories, il est aussi conseillé de réduire vos portions. Une bonne répartition des graisses à éliminer préservera au mieux vos muscles : réduisez 15 % des calories apportées par les protéines, 30% de celles fournies par les lipides et 55 % de celles fournies par les glucides.
=> Attention aussi aux protéines consommées, tout n’est pas bon à prendre ! Consultez notre guide dédié à ce sujet pour tout savoir.

bruleur de graisse dualpro pour regime seche

Vous pouvez envisager les brûleurs de graisses, qui peuvent participer à accélérer le processus de sèche. ATTENTION cependant à choisir uniquement des produits aux ingrédients d’origine naturelle et contrôlée. Idéalement respectant les normes européennes. Un des choix de la rédaction est le Dualpro Fatburner. Sa formulation végétale est adaptée aux régimes pour sportifs hommes comme femmes. Une excellente solution pour stimuler votre métabolisme sans risque et ainsi rendre la perte de graisse plus rapide sans fringales.

Les best-sellers du moment

Sèche et musculation : évitez les fringales

Votre programme alimentaire de sèche est déjà composé de plusieurs repas, comprenant des collations. Alors, évitez les fringales et intégrez plus d’aliments à grand indice de satiété dans votre alimentation. Lors des repas, privilégiez entre autres les fruits et légumes, céréales complètes et flocons d’avoine. Néanmoins, votre alimentation ne doit pas être composée uniquement de ce genre de nourriture. Référez-vous au tableau d’indice de satiété afin de manger notamment des aliments offrant un bon rapport IS/calories.

Exemple de menu du jour pour une bonne sèche en musculation

  • Petit déjeuner : des céréales, 250 ml d’eau, une pomme, 5 blancs d’œufs en omelette, du café. Collation : un verre de protéine et une pomme ou 250 g de fraises ;
  • Déjeuner : de la salade verte, des pâtes, de la viande blanche, de la compote de pomme. Collation : des protéines multi sources, du jambon et du pain complet ;
  • Dîner : des légumineuses, des légumes verts, du poisson. Collation : des protéines multi-sources et 250 ml d’eau.

Comment bien s'entraîner avec un rameur ?

Recevez mon livre d'exercices

Inscrivez-vous avec un simple e-mail (qui fonctionne) pour recevoir gratuitement mon nouveau livre : "S'entraîner avec un rameur - Un programme complet pour s'exercer à la maison"